28 février 2016 : l’état d’urgence en question

de 15 h à 18 h Salle Pellicer (rue Edouard Branly) à La source
vendredi 26 février 2016
par  MAN Orléans
popularité : 2%

3 heures pour s’informer et débattre

Après les attentats du 13 novembre, le gouvernement a décrété l’état d’urgence et a fait voter par deux fois sa prolongation. Au 9 février, on dénombrait 3300 perquisitions administratives, 344 gardes à vue, 563 ouvertures de procédures judiciaires, 400 assignations à résidence (dont 290 toujours en cours)… pour 5 procédures relevant stricto-sensu de l’antiterrorisme.

Puis il a fait adopter par l’Assemblée nationale le projet de révision constitutionnelle qui inscrit dans la constitution l’état d’urgence et la déchéance de nationalité pour les auteurs de crimes et délits terroristes.

Dans le même temps, des syndicalistes sont condamnés à des peines "inédites" dans la lutte syndicale.

L’Etat d’urgence nous protège-t-il vraiment du terrorisme ? Ou peut-on craindre pour nos libertés fondamentales ?

Pour en débattre, nous avons invité Vanessa Codaccioni, historienne et politiste, spécialiste de la répression politique. La Cimade, membre du collectif, animera une discussion sur la déchéance de la nationalité.

De 15 H à 18 H
Entrée libre et gratuite


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois