Deux militants en procès pour avoir manifesté pacifiquement contre l’arme nucléaire !

jeudi 3 novembre 2016
par  MAN
popularité : 5%

Le 7 novembre prochain, deux militants contre l’arme nucléaire passeront en procès à Paris pour avoir participé à une action non-violente devant le siège des Républicains.

Action non-violente du samedi 6 août 2016

Une action pour dénoncer le soutien des Républicains à l’arme nucléaire

Le 6 août dernier, alors que débutait le jeûne-action contre l’arme nucléaire, à l’occasion de l’anniversaire des bombardements sur Hiroshima et Nagasaki, des militants se sont retrouvés devant le siège des Républicains pour une action. À cette occasion, ils ont exprimé leur refus des armes nucléaires et dénoncé le coût exorbitant de leur modernisation, alors même que 123 États viennent d’adopter lors de l’Assemblée générale de l’ONU l’ouverture des négociations d’un traité d’interdiction des armes nucléaires à l’ONU.

Les Républicains sont un soutien inconditionnel de l’arme nucléaire, les candidats à la présidentielle annoncent même vouloir passer le budget pour le renouvellement de l’arsenal atomique de 3,5 à plus de 6 milliards d’euros par an. Dénoncer cette arme de destruction massive est apparemment un crime de « lèse majesté » en France…

28h30 de privation de liberté pour quelques autocollants et un message à la craie…

Lors de l’action, Rémi et Sophie ont été interpellés et mis en garde-à-vue pour avoir inscrit à la craie « Non au financement de l’arme nucléaire ! » et pour avoir collé 8 autocollants « abolition des armes nucléaires » sur la vitre du local du parti.
Suite à une garde-à-vue de 24h, ils ont été déférés devant le procureur de la République. Au total, ils ont été privés de liberté 28h30. Les militants ont été inculpés pour "dommages graves" et leur procès aura lieu le lundi 7 novembre à 9h devant la 29è cour du Tribunal Correctionnel de Paris.

Nous dénonçons la disproportion de cette affaire : aucune dégradation de la vitrine n’a eu lieu et moins d’une heure après le passage des militants, le siège des Républicains était de nouveau « immaculé » ! Nous demandons la relaxe des deux militants.

Des actions auront lieu dans quelques villes de France le samedi 5 novembre et un rassemblement de soutien aura lieu lundi 7 novembre, en soutien aux inculpés, devant le Tribunal correctionnel à partir de 8h30 au 4 Boulevard du Palais, 75001 Paris.

Contacts presse :
-  Serge Perrin du MAN : 06 03 80 39 95
-  Dominique Lalanne d’Armes Nucléaire STOP : 06 32 71 69 90
-  Patrice Bouveret de l’Observatoire des armements : 06 30 55 07 09


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Juin

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
2930311234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293012
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois