Formation juridique avec JVS

Partenariat Non-violence et maintien de l’agriculture en Palestine
samedi 14 juin 2014
par  MAN
popularité : 7%

Cette formation a eu lieu dans le cadre de la campagne de sauvegarde de la vallée du
Jourdain, menée en collaboration avec MAN et le Centre pour la Liberté et la Justice, entre le 25 et
le 29 mai 2014, à Jiftlik, village situé au centre de la vallée du Jourdain, dans la région du
gouvernorat de Jéricho.

La formation a porté sur le droit international humanitaire et la convention de Genève,
pendant cinq jours. Quinze activistes de la vallée du Jourdain y ont assisté, jeunes représentants des communautés de la vallée, ou diplômés des universités palestiniennes. Cette formation avait pour but de les sensibiliser juridiquement au droit international humanitaire et à son importance pour les communautés et pour la résistance populaire pacifique, par la non-violence, dans les
zones C de la Palestine occupée.

Pendant trois jours, l’avocate Niveen Brahmane a formé les jeunes au droit international humanitaire, son origine, le rôle des militants dans les territoires occupés. Elle a abordé les catégories du droit internationale relatives à la situation en Palestine : protection des droits de l’homme, comment faire la distinction entre le droit international humanitaire et les droits de l’homme. Elle a expliqué la Convention de Genève et son application dans les territoires palestiniens en tant que territoires occupés. Ont également été abordés le statut des prisonniers palestiniens en tant que prisonniers de guerre, les questions de territoires, et les obligations d’Etat
qui sont imposées à la Palestine en raison de l’occupation par l’Etat israélien (différents accords).

JPEG - 61.3 ko
Formation juridique avec JVS

Les deux autres journées de formation, nous nous sommes concentrés sur l’accord d’Oslo, les devoirs et obligations envers l’Autorité Palestinienne et l’Etat d’Israël qui en découlent, et son application ou non-application dans les territoires palestiniens occupés. Un documentaire sur la résistance populaire pacifique a également été visionné.

Le dernier jour de la formation a consisté en une interaction très constructive entre les
participants, afin d’envisager une nouvelle campagne pour la région de Jiftlik, pour aider la communauté locale et promouvoir le développement de la région. Les participants ont développé un plan d’action relatif à leur droit de vivre dans la dignité et leur droit de conserver leur terre contre les confiscations illégales par les colons israéliens.

Ci-dessous les principales décisions prises à la fin de la formation :
- 1. Travailler à l’éducation des communautés de la vallée du Jourdain à leurs droits, et au droit
international
- 2. Faire pression sur les institutions palestiniennes et internationales pour qu’elles réalisent
des projets dans la vallée du Jourdain, et prendre en compte les zones sensibles telles que
les zones C
- 3. Faire pression sur les organisations des droits de l’homme pour qu’elles travaillent sur le
terrain, et non uniquement depuis leurs bureaux à Ramallah et à Jéricho
- 4. Sensibiliser les gens au développement durable, et travailler à augmenter les campagnes en
ce sens
- 5. Encourager les écoles secondaires à aborder ces sujets
- 6. Faire en sorte d’établir un suivi et une surveillance des campagnes et des projets effectués
dans la vallée du Jourdain


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois