Le Mouvement pour une Alternative Non-violente a tenu son congrès bisannuel à Montreuil

Communiqué du 13 mai 2015
mercredi 13 mai 2015
par  MAN
popularité : 7%

Les 8, 9 et 10 mai 2015 s’est déroulé le Congrès du Mouvement pour une Alternative Non-violente. A l’ordre du jour : le bilan des deux années écoulées et le choix des objectifs et orientations politiques du Mouvement pour les deux années à venir.

Le Congrès 2015 s’est tenu dans les locaux du nouveau siège social du MAN à Mundo-M, 47 avenue Pasteur, 93100 Montreuil. Les délégués des groupes locaux présents ont fait le constat d’une nouvelle hausse du nombre d’adhérents et validé la création de trois nouveaux groupes (Moselle, Vosges et Savoie). Ils ont élu les treize membres du comité d’animation fédéral.
Fier d’avoir contribué depuis plus de quarante ans à ce que le concept de non-violence soit aujourd’hui reconnu en France, le MAN se fixe comme objectifs dans les deux années à venir de :

  • Continuer à proposer son expertise reconnue dans la régulation positive des conflits, notamment dans le domaine de l’éducation, et dans la formation à l’action non-violente.
  • Mettre en valeur les apports de la non-violence dans le mieux vivre ensemble, en partenariat avec des mouvements tels que ATD Quart Monde et RESF, et en poursuivant le travail commencé dans un certain nombre de quartiers sensibles.
  • Promouvoir une culture de paix et de non-violence dans le monde en poursuivant notamment son soutien actif à des Palestiniens engagés dans la voie de la non-violence contre l’occupation israélienne et aux paysans indiens en lutte pour l’obtention d’une juste réforme agraire.
  • Décliner chaque année une thématique spécifique lors de la Quinzaine consacrée par l’ONU à la Paix et à la Non-violence (21 septembre – 02 octobre). Après les résistances à la guerre en 2014 à l’occasion du centenaire du début de la première guerre mondiale, il profitera cette année de la réunion de la COP 21 à Paris en fin d’année pour évoquer les risques de conflits que les dérèglements climatiques entraîneront.
    Enfin, engagé par le biais de plusieurs de ses groupes locaux dans le mouvement Alternatiba qui se veut une contribution active et citoyenne à la mise en œuvre d’une transition écologique responsable, le MAN souhaite y apporter son expertise de la non-violence. Il veut montrer à cette occasion que la lutte entamée contre l’armement nucléaire depuis la naissance du mouvement en 1974 fait partie intégrante de cette transition écologique et citoyenne. Son action en faveur du désarmement nucléaire unilatéral de la France et de l’émergence d’un traité d’interdiction de ces armes n’en prendra que plus d’ampleur.

Le 13 mai 2015
Patrick Hubert
Porte parole


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois