Quinzaine de la Non-violence et de la Paix 2016

L’estime de soi
jeudi 1er septembre 2016
par  MAN
popularité : 6%

Comme chaque année, le MAN organise avec d’autres partenaires la Quinzaine de la Non-violence et de la Paix du 21 septembre (journée internationale de la paix) au 2 octobre (journée internationale de la non-violence). Le thème 2016, retenu en lien avec la Coordination pour une Education à la Non-violence et à la Paix, est « L’estime de soi : un passeport pour la vie ». De nombreux groupes locaux proposent des ateliers, projections et autres animations sur ce thème, retrouvez le programme détaillé ci-dessous.

L’estime de soi : un passeport pour la vie. Contribuons à l’éducation à la non-violence et à la paix

L’éducation à la non-violence et à la paix
L’objectif de cette éducation est l’acquisition par les enfants d’un savoir, d’un savoir-faire, d’un savoir-être leur permettant de cultiver des relations pacifiées, coopératives, solidaires et fraternelles avec les autres enfants et avec les adultes et de développer des aptitudes citoyennes les rendant acteurs de la vie démocratique de notre société. Les compétences à acquérir dans le cadre de ces savoirs sont de plusieurs ordres, des compétences centrées sur soi à celles tournées vers le monde en passant par celles qui permettent l’attention à l’autre, au groupe et à l’organisation sociale.

L’estime de soi
L’estime de soi est définie comme étant l’évaluation positive de soi-même, fondée sur la conscience de sa propre valeur. Il ne s’agit pas seulement d’avoir des qualités, des habiletés, des aptitudes et des savoir-faire mais de les connaître et d’en avoir conscience comme étant des atouts permettant d’aborder sereinement toute situation nouvelle. C’est de cette conscience et certitude dans ses compétences que va résulter un sentiment de sécurité face aux événements et aux défis de la vie. Cependant, l’estime de soi ne peut se réduire à une juste connaissance de ses points forts ; elle suppose également une perception juste et sereine de ses faiblesses et de ses limites. L’estime de soi n’est donc pas seulement le reflet des capacités réelles du sujet, mais de celles qu’il a conscience d’avoir et de celles qu’il a conscience de ne pas avoir. Il y a là une parenté très grande avec les notions de connaissance de soi, de confiance en soi et d’affirmation de soi. L’estime de soi suppose de se connaître avec ses forces et faiblesses, de se faire confiance pour agir sans être paralysé par la peur de l’échec ou les jugements, de s’affirmer face aux autres.

L’estime de soi, ça s’apprend :
Le degré d’estime de soi n’est pas une constante immuable. Il est en évolution tout au cours de la vie. Il se construit et s’apprend :
- par un travail régulier et constant de la petite enfance à l’âge adulte ;
- par l’accompagnement dans le processus de connaissance de soi et d’apprentissage en valorisant les succès et en analysant les erreurs ;
- par l’éducation à la rencontre bienveillante avec les autres pour que l’enfant se perçoive comme quelqu’un qui a de la valeur, quelqu’un digne d’être aimé ;
- par la multiplication des expériences sociales et physiques dans le cursus éducatif.

Voilà ce qui contribue à la construction de l’estime de soi. L’estime de soi croît quand nous travaillons la communication, le respect des différences, quand nous développons la coopération, quand nous approfondissons la connaissance des autres cultures, des autres personnes et de nous-mêmes. Elle est une des compétences psychosociales à cultiver dans tout programme d’éducation à la non-violence et à la paix.

Programmes de la Quinzaine dans les groupes

Cliquez sur le groupe pour voir le programme.

Programme des partenaires


Documents joints

Livret pédagogique de la Quinzaine
Programme MAN Lyon
Conférence du Collectif NVAC

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois