Soutien aux inculpés du procès BDS Montpellier

Communiqué du 4 novembre 2015
samedi 7 novembre 2015
par  MAN
popularité : 5%

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente apporte son soutien aux inculpés Saadia Benfakha et Husein Abuzaïd en procès à Montpellier le 12 novembre 2015.

Le MAN s’est toujours prononcé contre l’antisémitisme et pour l’application du droit international dans le conflit en Israël et Palestine à savoir :

  • mettre fin à la colonisation,
  • reconnaître les droits fondamentaux des citoyens arabo-palestiniens d’Israël,
  • respecter les droits des réfugiés palestiniens (résolution 194 de l’ONU).
  • L’annexion des territoires palestiniens par des colonies est dénoncée par la France et par l’Europe. Le boycott est une action typiquement non-violente, qui vise des intérêts économiques en vue de faire cesser des exactions contre des groupes humains. Les actions citoyennes explicitement non-violentes visant à l’application des dispositions internationales ne peuvent qu’être approuvées.

Nous dénonçons une tentative de décrédibilisation de cette action citoyenne « Boycott, Désinvestissement, Sanctions », dont l’histoire retiendra la justesse et l’efficacité.

Nous demandons aux juges de refuser l’instrumentalisation d’un petit phénomène anecdotique sur un réseau social, avec des conséquences très limitées dans le temps, en vue de condamner des militants pour les droits humains.

Ces deux personnes devraient au contraire être honorées pour leur courage et leur dévouement au service d’une cause humanitaire, d’une action légitime et légale.

C’est pourquoi le MAN demande la relaxe des inculpés et la condamnation des organisations accusatrices irresponsables qui méconnaissent, par leur action en justice, la tradition humaniste et de solidarité internationale de la République Française.

Le 4 novembre 2015,

Les porte-parole du MAN


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois