21 sept 2019 Journée de la Paix au Creusot (71)

par MAN Saône et Loire

Pour la 4ème année consécutive, le MAN71 s’était joint au Collectif pour la Paix de cette ville pour créer un événement pour cette commémoration.
Cette année, nous étions une cinquantaine de personnes à déambuler sous un beau soleil à travers une partie de la ville depuis la mairie, où le maire, David Marti, nous a encouragés à poursuivre nos combats pour la paix.
Cette marche s’inscrivait également dans le cadre des marches pour le climat qui avaient lieu en même temps dans plusieurs villes de France et du monde. Le groupe de danse « C’est ma passion » animait notre déambulation qui était ponctuée de 5 étapes.
A chacune d’elles un membre du collectif ou du MAN commentait un triptyque de panneaux. Un premier triptyque présentait différents exemples de figures de la non-violence (R Menchu, W Mattai, J de Bollardière). Un deuxième la lutte contre l’apartheid en Afrique du Sud (A Luthuli, D Tutu et N Mandela), un troisième la lutte contre la suprématie blanche aux USA avec notamment la figure de Rosa Parks –dont le nom venait d’être donné à une école de la ville-. Des luttes actuelles telles que celles menées par Bizi et ANV-COP 21 ou la marche Jai Jagat étaient également présentées lors d’une quatrième étape. Sans oublier quelques exemples de ce que chacun-e de nous peut faire, de la simple signature d’une pétition à la participation à des actions de désobéissance civiles. Enfin, lors de l’ultime étape, deux collégiens délégués de classe nous ont présenté leur voyage scolaire à La Haye avec la visite de la Cour Pénale Internationale.
Puis nous avons enchaîné sur la conférence de Brigitte Chambolle, qui a été présidente des Brigades de Paix Internationales (PBI) France pendant plusieurs années. A l’aide d’un documentaire sur les Communautés de paix - que le MAN 71 a longtemps soutenues, elle nous a présenté l’exemple du travail des équipes en Colombie. Beaucoup ignoraient ce travail de PBI.
Et l’événement s’est terminé par un concert duo guitares « Musicalium ».
Un bel événement, avec comme seul regret une participation peu dense du public.

La traversée du Parc de la Verrerie.



En librairie