Atelier « la non-violence : une éthique et des outils pour… mener des actions collectives efficaces » Echo du mois

par MAN Normandie

Nous étions 7 participants et 1 animateur, le samedi 8 février. Chacun est arrivé avec des expériences très différentes par rapport aux actions collectives et à l’utilisation ou non de la non-violence pour ces actions.

À partir d’exemples, nous avons repéré les principes de base des actions-non-violentes et les points essentiels à leur organisation. Nous avons ensuite essayé d’appliquer ces préceptes à des situations vécues par des participants. Une bonne première sensibilisation… mais, chacun en est persuadé, il faut ensuite mettre en pratique.

À la suite de la formation « clown activiste » des 5 et 6 octobre, nous sommes 12 clowns activistes en devenir, avec la volonté de créer une BAC : Brigade d’Activisme Clownesque sous l’égide du MAN Normandie.

Ce groupe est constitué pour moitié d’adhérents du MAN, et comprend un bon noyau de clowns « déjà pratiquants ».

Pour améliorer les compétences de chacun(e) et la confiance dans le groupe (indispensable !), nous nous retrouvons régulièrement (environ une fois par mois), et nous organisons des temps de formation complémentaires au clown et à l’action non-violente.

Nous avons prévu de centrer notre clown-activisme sur le thème « Changeons le système, pas le climat ». Pour cela, nous nous formons aussi mutuellement sur le fond, pour pouvoir argumenter (clownesquement…) sur diverses questions générales et locales liées à ce thème :

o L’hyper consommation

o L’illusion de la « décongestion » des transports par la création de nouvelles infrastructures

o L’autoroute de contournement EST de Rouen A133-A134

o La lutte contre l’artificialisation des terres agricoles

o L’opposition au nucléaire civil et militaire, et le lien entre les deux

La BAC mènera sa première action collective dans le courant du mois de mai ou juin… Le groupe en constitution n’exclut pas la possibilité d’intégrer quelques volontaires supplémentaires.

Premiers pas de bébés clowns activistes

clownDeux membres de la future BAC (Brigade d’Activisme Clownesque) se sont déjà essayés avec bonheur à l’action clownesque le 13 février lors de la manifestation organisée pour protester contre le vote par la Métropole d’un Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUI) consacrant la consommation de 1000 hectares de terres agricoles. Sur le mode dérision joyeuse, ils ont « soutenu » la consommation des terres agricoles, proposant même d’en consommer vraiment dans une petite cuiller, ils ont « défendu » la construction de l’autoroute A133-A134 de contournement Est, s’enthousiasmant des embouteillages, acclamant les arrivées en voiture, offrant des compensations carbone à qui en voulait. Un joli petit galop d’essai pour ces clowns activistes stagiaires…

Pour plus d’information :

o un lien vers une courte vidéo de l’action https://www.youtube.com/watch?v=5YhijXGXxHU&feature=youtu.be

o un lien vers l’article de Paris-Normandie
https://www.paris-normandie.fr/mobile/actualites/societe/les-militants-ecologistes-s-invitent-au-conseil-des-elus-de-la-metropole-rouen-normandie-DC16363365

Voir en ligne : la bac, brigade d’activisme clownesque se constitue !

P.-S.

Pour tout renseignement sur la BAC, nous contacter à man.normandie@nonviolence.fr



En librairie