Bilan du forum 2021

par MAN

Du 11 au 16 juillet derniers, près de 150 personnes, adhérent•e•s, sympathisant•e•s ou simples curieux et curieuses, se sont retrouvé•e•s dans les Vosges. Face aux urgences climatiques : agir pour la justice sociale ! Le mot d’ordre qui nous a occupé durant ces 5 jours.

Durant cette semaine, pas moins de 90h de formations ont été dispensées, parmi ces formations on pourra retenir :
-  La fresque du climat, pour comprendre et faire comprendre dans le détail les enjeux des bouleversements climatiques auxquels nous faisons face ;
-  Le théâtre forum, qui nous a permis d’analyser des situations conflictuelles et de partager et comprendre nos émotions dans la tradition de l’éducation populaire ;
-  L’action non-violente, de ses origines à son actualité, de sa mise en place aux risques qu’elle induit ;
-  Le nucléaire, ou comment le nucléaire militaire est un risque pour nous tous et toutes et pourquoi cette énergie ne sauvera pas le climat.

Au-delà des formations, des temps forts de discussions se sont tenus autour des migrations, de l’écoféminisme ou encore du géant Amazon.

Lors de nos activités et particulièrement à l’occasion des forums d’été, le MAN fait de son mieux pour accueillir les familles, afin de permettre à tous et à toutes de pouvoir participer à ce moment. Une vingtaine d’enfants et d’adolescents étaient ainsi présents pour vivre avec nous cette semaine forte en émotions et en apprentissage, pour découvrir en s’amusant les valeurs de la non-violence.
Vous pouvez retrouver ici l’émission de radio des enfants et ados du forum : https://francas-on-air.fr/forum-du-man

Bien sûr on se souvient également des soirées ! De la conférence de Cécile Duflot, directrice générale d’Oxfam France, qui est venue nous parler des liens entre l’accroissement des inégalités et l’emballement climatique, avant de répondre avec attention aux nombreuses questions du public. De la compagnie de théâtre Joli(e)s Mômes qui est venue présenter sa pièce Non ! qui évoque tout en humour et en poésie les affres de la crise d’adolescence. Des artistes du groupe À Tue Tête qui nous ont fait dansé le soir du 14 juillet et qui ont permis aux enfants de participer à la fête avec les instruments de musiques qu’ils ont pu fabriquer lors des activités de la journée.

On commence déjà à réfléchir et à travailler au prochain forum qui se tiendra en 2023, en Bretagne. En attendant, le prochain grand rendez-vous de notre mouvement sera notre congrès fédéral qui se tiendra à Montreuil à l’automne, dans le but de redéfinir nos objectifs pour les deux années qui suivront.



En librairie