Des scientifiques lancent l’alerte : Il y a urgence à agir ! Communiqué du 27 février 2020

par MAN


Ils sont océanographes, biologistes, climatologues, sociologues, astrophysiciens, agronomes, économistes, psychologues... Jeudi 20 février, mille scientifiques ont publié un appel dans le Monde « Face à la crise écologique, la rébellion est nécessaire  ».

Le Mouvement pour une Alternative non-violente (MAN) considère que cet appel est crucial car ces signataires sortent de leur réserve universitaire pour interpeller les citoyens ainsi que les décideurs politiques et économiques. Le MAN salue cet appel des consciences et rappelle son engagement à promouvoir une transition écologique ambitieuse.

Le MAN rejoint le constat que « les gouvernements successifs ont été incapables de mettre en place des actions fortes et rapides pour faire face à la crise climatique et environnementale dont l’urgence croît tous les jours », et il s’associe à l’alerte sur les conséquences qui affecteront l’espèce humaine.

Ces scientifiques rappellent également que la présente décennie est celle où des décisions difficiles doivent être prises si on veut limiter les conséquences du dérèglement climatique pour les générations présentes et à venir. Nous déplorons avec eux le fait que le gouvernement actuel ne prend pas une bonne direction en défendant des objectifs de croissance économique en contradiction «  avec le changement radical de modèle économique et productif qu’il est indispensable d’engager sans délai  ».

Le MAN s’associe donc à cet appel courageux qui invite à l’action, y compris par la désobéissance civile, légitime et non-violente, compte tenu de l’urgence de la situation. Le MAN encourage ainsi ses adhérent·es et sympathisant·es à s’y associer en le signant, mais surtout à participer aux initiatives telles celles prévues les 13 et 14 mars prochains lors des Marches pour le climat.

Enfin le MAN invite toutes celles et ceux qui sont mobilisé·es ou qui s’intéressent à cet enjeu crucial à venir participer cet été, du 12 au 17 juillet, à son Forum national, ouvert à tou·te·s, qui a pour thème : «  Face à l’urgence climatique, agir pour la justice sociale  ». Plusieurs formations permettront tout à la fois de réfléchir, analyser et se préparer à agir. Inscriptions : www.nonviolence.fr/Forum2020

Patrick Hubert, porte parole du MAN
Contact presse : Denys Crolotte, animateur du réseau transition écologique



En librairie