Education à la Paix

par MAN Lyon

Comment construire ou reconstruire la Paix suite à des guerres, suite à des conflits violents ? Comment construire la Paix ou le vivre ensemble dans les classes, dans les groupes, dans les quartiers, dans des zones où la violence est présente ? De quelle Paix parlons-nous ? Comment rétablir le dialogue, comment vivre en groupe, tisser le lien social là où il a été cassé, détruit, abîmé ? Voilà des questions auxquelles nous avons voulu répondre à travers notre projet éducation à la Paix, en nous intéressant particulièrement au travail fait auprès des enfants et des jeunes pour les éduquer à la Paix et à la non-violence alors même qu’ils vivent en situation de violence (de la violence vécue dans un quartier, dans un établissement scolaire en France, à la violence d’une guerre et de conflits armés).

Nous avons réuni des acteurs aux expériences variées et venant de contextes géographiques et politiques bien différents et leurs avons proposés de partager leurs outils, leurs expériences, de parler de leurs réussites et de leurs difficultés. Ainsi, grâce au travail fait par le passé au MAN à l’international ainsi que l’implication dans des réseaux, nous avons pu réunir les organisations suivantes : Windows for peace en Israël et en Palestine qui a créé un média pour que les jeunes des différentes communautés se rencontrent et se connaissent, Génération Non-Violente en Casamance, qui forment notamment les jeunes aux attitudes non-violentes, Ziad Medoukh à Gaza qui accompagnent les jeunes à participer à l’éducation à la Paix auprès des enfants, la Route de Jérusalem- École de la Paix en France, qui utilise la marche pour aller à la rencontre de l’autre et entrer dans la complexité. Le MAN Lyon, lui-même engagé localement dans des actions d’éducation à la Paix et à la non-violence dans les établissements scolaires ou dans les quartiers, a pu partager son expérience.
Ce projet a permis de créer un réseau d’acteurs d’éducation à la paix et à la non-violence que nous souhaitons développer et agrandir. Ces échanges ont notamment permis de mieux comprendre les contextes d’interventions de nos partenaires en Israël, à Gaza, en Casamance et aussi le long de la route de Jérusalem, bien loin des informations que l’on peut entendre ou des discours caricaturaux qui ne reflètent en aucun cas les réalités de terrain.
Combattre l’ignorance, travailler en transversalité, donner des responsabilités aux élèves et les accompagner, développer leurs capacités à mieux connaître leurs émotions et leurs ressentis, leur donner la parole, donner de la place pour les savoirs-êtres dans les écoles et les classes, voilà des éléments clés de l’éducation à la Paix et à la non-violence qui ressortent de nos échanges. En 2022, nous souhaitons approfondir les échanges et aborder des thématiques plus spécifiques.

Retrouvez l’intégralité du projet et des échanges dans le dossier ci-dessous.

Enora MANSOUR pour le MAN Lyon.



En librairie