JUSTICE SOCIALE ET CLIMATIQUE 9 DECEMBRE 2020

par MAN Vitré

En soutien à la grève de la faim de Pierre Larouturrou pour exiger que soit mise en place en Europe une taxe sur les transactions financières pour financer emploi et climat, nous sommes allées nous poster avec nos panneaux dans une rue passante. Nous avons échangé avec les passants et distribué un tract avec le lien pour aller signer la pétition de soutien. L’accueil de notre démarche a été positif


Voici notre communiqué de presse :
Après Pierre Larouturou député européen, 83 personnes des 4 coins de la France ont entamé une grève de la faim ou un jeûne afin de peser sur la politique fiscale et écologique de l’Union Européenne. Ils réclament une taxe sur les transactions financières, dont les recettes pourraient financer la transition écologique.
Sous l’impulsion d’Angela Merkel, le prochain sommet européen des 10 et 11 décembre va entériner de nouveaux objectifs pour l’UE : réduire au moins de 50 % nos émissions de CO2 d’ici à 2030. Pour y arriver, l’Europe devra trouver de nouvelles ressources. Or, une taxe sur les transactions financières de 0,1 % pourrait rapporter plus de 50 milliards d’euros chaque année. 68 % des parlementaires européens y sont d’ailleurs favorables.
L’urgence est là ! Maintenant !
Le MAN Pays de Vitré soutient cette action et demande avec eux que soit mise en place cette taxe : pour le climat, aussi pour la santé et l’emploi.



En librairie