Jeûne 2009 : « Un monde libéré des armes nucléaires est possible ».

(actualisé le )

Le jeûne de cette année revêt une importance particulière. Après le discours d’Obama à Prague le 5 avril 2009, la dynamique mondiale pour le désarmement nucléaire est relancée. Obama a promis un processus en vue d’atteindre « un monde libéré des armes nucléaires ».

De grandes étapes sont proches : renouvellement de l’accord Russie-Etats-Unis pour la réduction des arsenaux nucléaires en décembre 2009 (traité START), mise en application du Traité d’interdiction des essais nucléaires, Conférence d’examen du Traité de non prolifération en mai 2010. Seule la France dit s’opposer à un processus de désarmement nucléaire qui l’impliquerait. Notre jeûne 2009 interpellera les citoyen(ne)s, les médias, les hommes politiques sur l’urgence du désarmement nucléaire et l’indispensable implication de la France.

Un jeûne « long »du 3 au 9 août

Un jeûne « long » du 3 au 9 août veut souligner la gravité de la situation. Pour la 2ème fois, à l’initiative de la Canva (Coordination des Actions Non-Violentes de l’Arche de Lanza del Vasto, membre de Stop Essais et du Réseau « Sortir du Nucléaire »), un petit groupe préparera la présence plus importante des jeûneurs qui arriveront le jour anniversaire du bombardement d’Hiroshima, le 6 août. Vous êtes invités à venir dès le 3 août rejoindre ou rendre visite à ces jeûneurs au Mur pour la Paix, place Joffre, Champ de Mars à Paris. Il est prévu une charte et un suivi médical pour garantir le bon déroulement de cette action. L’hébergement se fera à nouveau dans un local mis à disposition par la Mairie du 2ème (Contacts : Pierre Rosenzweig - mail : canva.pr@no-log.org tél. : 09 64 46 31 91)

Du 6 au 9 août, deux présences

Ces deux présences rassembleront deux groupes de jeûneurs, à Taverny et à Paris.

A Taverny, les jeûneurs reprennent la dynamique des jeûnes précédents initiés près de Flamanville où se construit l’EPR qui relance le nucléaire et sa prolifération militaire.

A Paris, devant le Mur pour la Paix, proche du Ministère de la Défense, place Joffre, Champ de Mars, les jeûneurs demandent l’Abolition des armes nucléaires avant 2020 et s’inscrivent dans la dynamique mondiale des ONG pour une Convention d’élimination des armes nucléaires.

Les 2 groupes pourront avoir des activités communes, présence devant la Base de Taverny et devant le Ministère de la Défense, conférences, cercles d’échanges…

( Contacts : à Taverny : Agnès Le Coutour : 06 48 42 80 06, à Paris : Marie Claude Thibaud : 06 71 60 05 46)

Une proposition d’action

Une proposition d’action d’Abolition 2000 a été décidée à New York, à l’Assemblée générale d’Abolition 2000 : la flamme du désarmement nucléaire (voir sur le site www.abolitionflame.org). La flamme « réelle » de chaque événement est reliée à une "flamme virtuelle" sur internet pour décrire les événements réels et ainsi créer un mouvement mondial à la fois réel et virtuel. Nous pourrions en utiliser le symbole et la réalité pendant notre jeûne du mois d’août en allumant une flamme au Mur pour la Paix à Paris et à Taverny.

Le programme du 6 au 9 août 2009

Jeudi 6 août :

Accueil à la Maison de Vigilance, 134 route de Béthemont à Taverny et à Paris au Mur pour la paix. Activités décidées par les jeûneurs.

Vendredi 7 août

Activités décidées par les jeûneurs.

14 :00. Nous avons demandé un rendez-vous au commandant de la Base de Taverny comme les années précédentes. Nous assurerons aussi une présence d’interpellation devant la Base du commandement de la force nucléaire aéroportée.

16 :00. Le maire de Taverny nous accompagnera au Mur de la Paix de Taverny pour commémorer le bombardement d’Hiroshima.

17 :00. Le maire de Taverny nous invite ensuite à la mairie pour un « pot » … constitué (à notre demande) par de l’eau minérale !

19 :00. Conférence à la mairie du 2ème à Paris, salle des mariages, sur le thème « Le désarmement nucléaire à l’ordre du jour ». De retour de l’ONU à New York, les militants de l’association La Maison de Vigilance de Taverny présenteront les positions des 189 Etats signataires du Traités de non prolifération censé éliminer les armes nucléaires. Les propositions du président Obama changent considérablement la donne internationale mais la France se situe résolument à contre courant. ( Contact : Dominique Lalanne 06 32 71 69 90)

samedi 8 août

Activités décidées par les jeûneurs.

dimanche 9 août

15 :00. La rupture du jeûne est offerte par la mairie du 2ème arrondissement, rendez-vous pour tous, jeûneurs et sympathisants à la mairie.


Tous les jours de 9 :00 à 19 :00 animation au Mur pour la Paix à Paris, place Joffre, Champ de Mars, expositions sur Hiroshima, spectacles de rue sur le désarmement nucléaire, cercles d’échanges, rencontres de personnalités.

Contacts :
à Taverny : Agnès Le Coutour : 06 48 42 80 06,
à Paris : Marie Claude Thibaud : 06 71 60 05 46



En librairie