La Mairie de Montpellier n’aime pas BDS, ou qu’on critique Israël et interdit Amnesty International de s’exprimer...

par MAN Montpellier

Le MAN Montpellier, dans le cadre de la campagne BDS France, avait demandé et obtenu une salle municipale.
C’était pour le 12 mai la présentation, en présence de Jean-Claude Samouillé, Vice-Président d’Amnesty International France.
Mais, voyant l’affiche et le logo de BDS France, Monsieur le Maire a changé d’avis...
Difficile à Montpellier de critiquer la politique d’Israël !

Vous trouverez sur le site du groupe local notre dernier communiqué.
Les liens, en bas du communiqué, permettent de comprendre toute l’histoire.

C’est ICI !

Toujours est-il que, grâce à la mobilisation des associations qui soutiennent cette soirée, nous aurons une salle, et que la réunion se tiendra !

Pour la justice envers le peuple palestinien, et au-delà envers tous les peuples de la planète, nous vous invitons, dans le cadre de la campagne BDS France Montpellier, à la présentation du rapport d’Amnesty International, en présence de Jean-Claude Samouillé, Vice-Président d’Amnesty International France :

« L’Apartheid israélien envers le peuple palestinien, un système cruel de domination et un crime contre l’humanité »

le jeudi 12 mai 2022
19h00
La Carmagnole

10 Rue Haguenot, 34070 Montpellier (Figuerolles)
arrêt tram le plus proche : Plan Cabanes (ligne 3)

Voir en ligne : Toutes les informations sur le site du MAN Montpellier



En librairie