Les orientations stratégiques 2019 - 2021 Orientations politiques votées le 31 mars 2019

par MAN

Ces orientations ont été votées par les mandatés des groupes locaux réunis en congrès les 30 et 31 mars 2019.

Pour chaque orientation stratégique, des objectifs opérationnels ont été déclinés afin de rendre plus concrets nos projets et permettre l’évaluation de nos avancées. Vous pouvez les retrouver dans la pièce jointe ci-dessous.

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente a pour but de promouvoir une réflexion et des actions pour la résolution non-violente des conflits en vue de favoriser le développement d’une société juste, solidaire et tolérante.
Le MAN soutient et participe aux actions de collectifs et partenaires qui font le choix de la non-violence.
Les principes du mouvement sont décrits dans le manifeste « Pour une non-violence éthique et politique ».

Ces orientations présentent les chantiers concrets et prioritaires que le mouvement fédéral se donne pour les deux années à venir. Ces chantiers sont portés par tout ou partie des 25 groupes locaux, des 5 réseaux thématiques et des 4 commissions structurelles.

Aucun groupe ne s’engage à tout faire et les groupes peuvent mener aussi des actions non répertoriées ici.

Thématique 1 : Promouvoir l’éducation à la non-violence

Orientations
Parce qu’il est nécessaire de développer face aux idéologies qui légitiment la violence une "culture de la non-violence" et que la culture commence par l’éducation, nous devons :

  • Progresser dans la réflexion sur une éducation non-violente.
  • Proposer la non-violence comme mode de communication, de régulation des conflits interpersonnels et de coopération.
  • Poursuivre la lutte contre la publicité commerciale à destination des enfants.

Thématique 2 : Apport de la non-violence dans le mieux vivre ensemble

Orientation 2.1- Personnes en situation de précarité
Parce que la précarité est essentiellement le résultat de violences structurelles, nous devons exiger la justice pour les opprimés, en partenariat avec des organisations qui accompagne ces personnes, comme par exemple ATD Quart-Monde, Cimade, RESF, les associations de soutien aux populations Rroms, etc.

Orientation 2.2 - Quartiers sensibles
Parce qu’il faut entendre la violence qui cache des errances, des souffrances et des désespérances, et y répondre en mettant en œuvre une stratégie non-violente, nous devons poursuivre le travail entrepris dans les quartiers sensibles.

Orientation 2.3 - Polie - Justice

  • Poursuivre et développer le travail autour des relations jeunes-justice-police.
  • Mener une réflexion sur le maintien de l’ordre, sur la dérive sécuritaire, sur les causes des différentes violences policières et les réponses possibles.

Orientation 2.4 – Développer des lieux d’échanges ouverts à toutes et à tous
Au vu des enjeux de cohésion sociale et de démocratie et parce que le principe de non-violence n’est pas posé a priori comme un dogme mais comme une recherche permanente de sens, nous devons continuer à réfléchir et dialoguer, en particulier sur les questions de laïcité, d’émergence des extrémismes, de radicalisation des postures.

Orientation 2.6 – Démocratie et gouvernance
Mener une réflexion sur les modes de travail et de décision à tous les niveaux.

Thématique 3 : La non-violence dans les luttes en France

Orientation 3.1 - Transition écologique et justice sociale
Les dérèglements environnementaux menacent la vie, dont celle des humains. Parmi ceux-ci, les premières victimes sont les personnes les plus défavorisées. Nous devons participer à la transition écologique et la justice sociale par la lutte non-violente.

  • Participer aux initiatives citoyennes et non-violentes et s’impliquer dans les luttes écologiques locales.
  • Agir pour la prévention des conflits violents dans le monde, par une répartition plus équilibrée des richesses naturelles et par le respect des équilibres sociaux et écologiques ; promouvoir une paix durable fondée sur la justice.
  • Dans le cadre des initiatives autour du climat, mettre l’accent sur les liens entre les risques climatiques et le nucléaire, et sur les liens entre le nucléaire civil et le nucléaire militaire.
  • Lutter contre l’invasion publicitaire dans l’espace public. Insister sur la critique de la société de consommation : domination de la voiture, engouement pour la nourriture toute prête, dictature de la mode, gaspillage, etc.

Orientation 3.2 – Promotion de la non-violence dans les luttes

  • Soutenir le choix de la non-violence dans les luttes actuelles comme méthode d’action efficace et pertinente. Promouvoir la non-violence dans les débats d’idées et de stratégie
  • Travailler à l’accessibilité de l’histoire de la non-violence en France, et notamment l’histoire du MAN, pour le grand public afin de faire connaitre ses combats, ses succès et ses limites.

Thématique 4 : Solidarité internationale et culture de paix

Orientation générale
Parce que la paix est la condition préalable et nécessaire qui rend possible le respect de tous les droits de l’être humain, nous devons promouvoir une culture de paix et de non-violence dans les actions internationales :

  • Promouvoir les luttes non violentes dans le monde. Faire venir des représentants de ces luttes non violentes.
  • Soutenir des acteurs internationaux.
  • Poursuivre la promotion de l’Intervention Civile de Paix (ICP).
  • Remettre en question la doctrine de la dissuasion nucléaire.

Orientation 4.1 - Palestine
Apporter une aide à la résistance non-violente des Palestiniens et aux associations pour la paix en Israël.

Orientation 4.2 - Ekta Parishad
Soutenir Ekta Parishad dans leurs actions non-violentes pour les plus démunis en Inde.

Orientation 4.3 – Autres luttes non-violentes dans le monde
Poursuivre notre solidarité avec les acteurs de paix dans le monde.

Orientation 4.4 - Coordinations internationales et partenariats
Favoriser les mises en réseau des acteurs non-violents dans le monde, par l’échange des expériences et des analyses.

Orientation 4.5 - Désarmement nucléaire
Parce qu’aucun scénario ne peut justifier l’emploi de l’arme nucléaire ; parce que le principe de dissuasion est dangereux, immoral, couteux et inopérant face aux menaces actuelles, nous devons participer aux luttes contre l’armement nucléaire en France :

  • Militer pour un désarmement nucléaire de la France.
  • Poursuivre le partenariat avec les autres mouvements anti-nucléaires pour un désarmement mondial, en particulier pour que la France rejoigne le projet de Traité international d’interdiction des armes nucléaires.
  • Agir contre l’augmentation programmée du budget nucléaire de la France.
  • Réfléchir sur la défense civile non-violente et la défense européenne.

Thématique 5 : Organisation et développement du mouvement

Orientation 5.1 – Aider au développement des Groupes
Dans un souci de cohérence avec ce que nous préconisons, nous favorisons le dynamisme et l’autonomie des groupes locaux, dans le cadre des orientations collectivement décidées en congrès. Nous devons aider chaque groupe local à se développer, à commencer par conduire une réflexion sur sa raison d’être et sa propre stratégie de développement.

Orientation 5.2 : Renforcer les compétences des adhérents et des citoyens
Parce que la non-violence s’apprend en développant des compétences qui contribuent à la ’’culture de la non-violence’’, nous devons proposer des formations aux adhérents et au public.

Orientation 5.3 - IFMAN
Favoriser l’articulation MAN-IFMAN, en prenant en compte les spécificités locales.

Orientation 5.4 – Projets de niveau fédéral

  • Faire de la Quinzaine de la Non-violence et de la Paix un temps fort pour le Mouvement.
  • Organiser régulièrement des « rencontres jeunes ».
  • Organiser tous les deux ans un forum d’été, avec l’appui d’un ou de plusieurs groupes locaux.

Orientation 5.5 - Communication
Améliorer la communication du Mouvement.

Orientation 5.6 – Fonctionnement et développement fédéral

  • Garantir un fonctionnement fédéral en cohérence avec les valeurs et principes défendus par le MAN.
  • Travailler au quotidien pour une meilleure intégration de toutes et tous dans notre mouvement.

Orientation 5.7 - Conflits
Traiter les conflits internes en cohérence avec l’article XII du Manifeste.



En librairie