"Ouvrir les yeux" avec lucidité et courage

1 | par MAN

Le MAN appelle à participer à la Marche pour le climat et la justice sociale du 12 mars, elle est organisée dans plus 60 villes.

Le MAN s’investit dans la mobilisation du 12 mars dans le contexte particulier de la guerre en Ukraine qui occupe tous les esprits. Cette guerre sera peut-être une angoissante prise de conscience des impasses de notre société de consommation, de l’importance de la paix et de la démocratie.

Le MAN appelle à manifester :

  • tout d’abord contre l’invasion russe en Ukraine qui est un crime contre l’humanité. Celui-ci a été rendu possible par l’expression d’un rapport de forces fondé sur la possession d’importantes ressources énergétiques. En ne mettant pas en place une politique d’économie d’énergie, pourtant indispensable, la France et l’Europe se sont rendues vulnérables économiquement vis à vis de la Russie de Poutine et de ses oligarques milliardaires qui fournissent gaz, et pétrole.

« La meilleure des sanctions contre la Russie reste la transition énergétique » Nicolas Haeringer directeur de campagne de l’association 350.org

  • ensuite pour exhorter les citoyens à lire et à prendre en compte le nouveau rapport du GIEC (Groupe International des Experts sur le Climat). Les scientifiques alarment une nouvelle fois sur les conséquences désastreuses du réchauffement climatique, qui pourraient causer une insécurité mondiale et des guerres dans les années à venir. Antonio Guterres, le secrétaire général de l’ONU, a qualifié le document « d’atlas de la souffrance humaine ». Il est urgent d’opérer un virage écologique, d’apprendre la sobriété à titre personnel comme à l’échelle d’une nation.
  • contre la relance du programme nucléaire annoncé par Emmanuel Macron. Non, le nucléaire ne sauvera pas le climat. Nous prenons conscience, en ce moment avec la guerre en Ukraine, de la vulnérabilité d’un pays nucléarisé. En France, le nucléaire nous coûte cher, les déchets nucléaires s’accumulent dangereusement et nos centrales sont vieillissantes. Il y a urgence à mettre en œuvre une politique ambitieuse de sobriété énergétique et de développement des énergies renouvelables.

Le 12 mars nous serons dans la rue car seule la mobilisation citoyenne peut faire pression sur des dirigeants économiques et une classe politique encore majoritairement rétive aux évolutions écologiques non seulement nécessaires mais urgentes. L’aveuglement a assez duré, il faut "ouvrir les yeux" avec lucidité et courage.

Denys Crolotte, porte-parole du MAN

P.-S.

• La Marche du 12 mars découle d’un appel unitaire Look Up (Ouvrir les yeux) dont l’objectif est de reprendre notre présent en main pour bâtir un avenir juste et soutenable. Cet appel a été lancé par plus de 250 organisations, dont le MAN. Plus d’informations : https://marcheclimat.fr/12mars/
https://ensemblepourleclimat.fr/

*photo tirée de la revue en ligne "Vert le média qui annonce la couleur". La personne de dos est Luisa Neubauer, activiste pour le climat à Berlin. Le mouvement des jeunes pour le climat fait partie des signataires de la lettre ouverte européenne pour la sortie des combustibles fossiles.



En librairie