Soutien au combat non-violent contre les cultures OGM

Voici le communiqué du MAN concernant la grève de la faim que suivent depuis le 3 janvier 2008 quinze faucheurs volontaires contre les cultures d’OGM en plein champ.

Soutien au combat non-violent contre les cultures OGM

Depuis bientôt une semaine, quinze "faucheurs volontaires" suivent
une grève de la faim "indéterminée". Ils exigent du gouvernement
qu’il mette en place la "clause de sauvegarde", pour interdire les
cultures OGM en plein champ.

Le Mouvement pour une Alternative Non-violente appelle le Président
de la République et le gouvernement à tenir les engagements qu’ils
avaient publiquement pris lors du Grenelle de l’Environnement. Le MAN
regrette vivement qu’ils aient jusqu’à présent choisi de préférer les
intérêts de l’industrie agroalimentaire à l’intérêt général.

Le MAN rappelle que le principe de précaution a valeur
constitutionnelle depuis l’adoption de la Charte de l’Environnement
par le Parlement en 2005. Il est donc de la responsabilité de chaque
citoyenne et citoyen de veiller à sa stricte mise en œuvre, dès lors
que la loi ne le garantit pas. C’est le sens du combat non-violent
des "faucheurs volontaires", auquel le Mouvement pour une Alternative
Non-violente réitère son soutien.

Contact presse : Chloée Foyer-Albaret – 01 45 44 48 25



En librairie