Une rentrée comme les autres ?

par MAN


Le mois de septembre est traditionnellement un mois de reprise après la trêve estivale. Cette année, il est marqué par une actualité intense, aussi bien au niveau international que national !

Dans nombre de domaines, l’horizon semble se charger de nuages menaçants :

  • La « guerre » commerciale que se livrent les « grands » de ce monde (USA et Chine notamment) pourrait fragiliser un peu plus les populations les plus pauvres partout dans le monde. De plus, comme si la crise de 2008 n’avait pas servi de leçon, une bulle financière s’est reconstituée…
  • Les attentats meurtriers en Afghanistan, Afrique subsaharienne... indiquent que nous n’en avons pas fini avec le terrorisme.
  • La fin du Traité NFI qui interdisait aux USA et à la Russie le déploiement de missiles de portée intermédiaire, contribue, depuis le 2 août, à rendre plus aléatoire la sécurité en Europe.
  • Le dérèglement climatique se traduit par divers phénomènes : multiplication des feux de forêt, sécheresses et canicules, ouragans de plus en plus dévastateurs, fonte inquiétante des glaciers, extinction de nombreuses espèces, etc.
  • La tentation populiste gagne du terrain de façon inquiétante sur plusieurs continents, même si elle est parfois freinée…
  • La perspective d’un Brexit sans accord pourrait plonger l’Europe dans une période calamiteuse,
  • Les fermetures des frontières, les naufrages en Méditerranée et morts de migrants dans la traversée du Sahel, les situations d’esclavage en Libye, etc., se poursuivent dans un climat de banalisation inquiétant.

Ces nuages menaçants n’ont pas empêché, bien au contraire, des membres du MAN d’être actifs durant l’été et en cette rentrée :

  • Un jeûne-action a rassemblé quelques 80 personnes du 6 au 9 août à Dijon. Coorganisé par le MAN local, il a été marqué par une action d’intrusion dans le centre nucléaire de Valduc.
  • Quelques membres du MAN ont participé au camp climat d’ANV-COP 21 début août en Alsace, puis au contre G7 fin août à la frontière franco-espagnole. Malgré un déploiement hors norme de forces de l’ordre, quelques actions menées à Biarritz ont encore prouvé la pertinence de l’action non-violente. Au point que, le 26 août, France Culture a consacré le premier numéro de sa nouvelle émission, le Temps du débat, à ce thème !
  • Le nouveau livre du réseau Tensions sociales, Tisser du lien social avec la non-violence, est paru aux éditions Chroniques Sociales début septembre. Sa pertinence fait qu’il est déjà fort demandé.
  • Le MAN était signataire de l’Appel à mobilisation pour la rentrée climatique et sociale des 20 et 21 septembre.
  • Du 21 septembre au 2 octobre, plusieurs groupes locaux sont impliqués (conférences, films, expositions, etc.) dans la Quinzaine de la non-violence a pour thème Exerçons notre pouvoir,
  • Le 2 octobre, 150ème anniversaire de la naissance de Gandhi, partira de Delhi, en Inde, la marche Jai Jagat qui suivra en Europe des chemins de migration. Initiée par P.V. Rajagopal, activiste gandhien, elle se terminera à Genève en septembre 2020. Cette marche veut mettre l’accent sur les Objectifs de Développement Durable proposés par l’ONU, en particulier ceux concernant la pauvreté, l’inégalité sociale, le climat et la paix. Déjà le MAN Lyon prépare activement l’étape Lyon-Genève de l’année prochaine !

Patrick Hubert, porte-parole



En librairie