Venez découvrir la "désobéissance civile"

(actualisé le ) par MAN Vitré

Une "zone de gratuité" est organisée ce 24 novembre à Saint Germain du Pinel, près de Vitré par l’Association "La porte à tiroirs". Le MAN y présentera les principes de la désobéissance civile", mode d’action non-violent.

L’expression "désobéissance civile" est actuellement souvent évoqué. Que recouvre t elle réellement ? Il semble nécessaire de lui redonner son sens fort et véritable. C’est pourquoi le MAN profitera de cette "zone de gratuité" pour donner en des éléments et des références

"Chacun a la responsabilité morale de désobéir aux lois injuste" (Martin Luther King)

Déjà au XVIème siècle, La Boétie s’étonnait "Chose vraiment surprenante (...) c’est de voir des millions de millions d’hommes, misérablement asservis, et soumis tête baissée, à un joug déplorable, non qu’ils soient contraints par une force majeure, mais parce qu’ils sont fascinés et, pour ainsi dire, ensorcelés par le seul nom d’un, qu’ils ne devraient redouter, puisqu’il est seul, ni chérir, puisqu’il est, envers eux tous, inhumain et cruel".

Le XXIX ème siècle verra Henri David Thoreau mettre pour lui même en pratique la désobéissance civile et déclarait " Il m’en coûte moins, à tous les sens du mot, d’encourir la sanction de désobéissance à l’Etat, qu’il ne m’en coûterait de lui obéir. J’aurais l’impression, dans ce dernier cas, de m’être dévalué."

C’est Gandhi, lors de la lutte pour la libération de l’Inde du joug colonial anglais qui la fera connaître au monde , en particulier grâce à la "marche du sel".



En librairie