Face à tant de barbarie, que faire demain ? - commentaires Face à tant de barbarie, que faire demain ? 2015-11-24T15:23:57Z https://nonviolence.fr/Face-a-tant-de-barbarie-que-faire-demain#comment1142 2015-11-24T15:23:57Z <p>Comme Christian David, j'adhère à ce communiqué, mais j'ajouterais une question :<br class="autobr" /> Faut-il approuver les frappes en Syrie et croire qu'elles sont un moyen juste et efficace contre le terrorisme ?</p> Face à tant de barbarie, que faire demain ? 2015-11-17T19:55:07Z https://nonviolence.fr/Face-a-tant-de-barbarie-que-faire-demain#comment1141 2015-11-17T19:55:07Z <p>Merci de ce message, le premier enfin qui appelle à résister à des tentations compréhensibles de violence vis à vis des auteurs de ces attentats, et de ceux qui les incitent, mais ces tentations ne nous ramèneront pas la sécurité, que nous avons perdue pour des tas de raisons. <br class="autobr" /> Je partage également les questions listées dans ce communiqué, et j' en ajouterais quelques-unes :</p> <p><img src='https://nonviolence.fr/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Est-ce l'intérêt de l'humanité que nous participions au "choc des civilisations" ? Est-ce notre intérêt de poursuivre ces frappes, que nous avions entamées d'ailleurs avant que des attentats de DAECH n'aient été commis sur le sol Français ?</p> <p><img src='https://nonviolence.fr/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Est-ce notre intérêt, dans les pays riches, de poursuivre notre politique de croissance, dans un monde aux ressources finies, peuplé de plus de 7 milliards d'êtres humains ? Notre "civilisation" n'aurait-elle pas intérêt à remettre en cause ses fondements séculaires de développement industriel, de consommation, de production ?</p> <p><img src='https://nonviolence.fr/squelettes-dist/puce.gif' width="8" height="11" class="puce" alt="-" /> Ne serait-il pas temps de poser des actes de réparation de nos crimes coloniaux, et de trouver des actions au moins symboliques dans un premier temps, comme cela a été fait au Larzac où une partie des terres a été offerte aux Kanaks, après des accords clôturant les violences entre la Nouvelle-Calédonie et la France dans les années 1980 ?</p> <p>Excusez-moi d'avoir été long, mais sans doute pas exhaustif...</p>