Le MAN adhère à la Plateforme des ONG pour la Palestine en 2014

vendredi 4 avril 2014
par  MAN
popularité : 7%

Le MAN a décidé de rejoindre la plateforme des ONG pour la Palestine.
Ce choix vient de l’implication du MAN dans un partenariat privilégié avec 2 associations palestiniennes : Center for Freedom and Justice à Beit Ommar et Jordan Valley Solidarity dans la vallée du Jourdain.
Ce partenariat Non-violence et maintien de l’agriculture en Palestine rejoint la volonté de la Plateforme de mutualiser les énergies pour développer un soutien à la construction d’une Palestine libre.

Créée en 1993 dans le contexte des accords d’Oslo, la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine a pour objectif de se mobiliser pour la reconnaissance des droits des Palestiniens, notamment celle d’un Etat palestinien souverain, sur les lignes de 1967.

Les buts de la plateforme :

La Plateforme poursuit son action autour de trois axes : développement, sensibilisation et information :

1. Participer au développement du territoire palestinien par des actions de partenariat avec les ONG palestiniennes ; en mettant à disposition des ressources théoriques et pratiques sur le montage de projets ;
2. Sensibiliser et informer l’opinion publique et les pouvoirs publics en France aux droits du peuple palestinien ; être une force de plaidoyer auprès des institutions et des élus ;
3. Etre un lieu d’échange d’information, de rencontre et de synergie entre les organisations françaises de solidarité internationale impliquées sur la Palestine et avec les organisations palestiniennes ; être un pôle de ressources, par la création d’outils mis à disposition des membres et partenaires.

Un socle commun : la charte

Les 39 associations membres de la Plateforme ont en commun l’adhésion à la charte de la Plateforme, rédigée en 1993, qui affirme « la reconnaissance réciproque des États palestinien et israélien, la pleine réalisation des droits du peuple palestinien à l’autodétermination, la mise en œuvre des résolutions 242 et 338 du Conseil de sécurité des Nations unies, et une juste solution, fondée sur la légalité internationale, à la question des réfugiés. »

L’occupation : obstacle à la paix

Le territoire palestinien vit depuis 1967 sous le régime de l’occupation militaire israélienne. L’Etat israélien conserve, impunément, le contrôle exclusif des espaces aériens, maritimes et terrestres, y compris dans la bande de Gaza. Le morcellement et le système de contrôle qui en découlent tout comme la colonisation qui a augmenté considérablement depuis 1993 ont conduit à une progressive asphyxie de l’économie et de la société palestinienne, qui compromet gravement l’émergence d’un Etat palestinien viable et indépendant.

Diversité

La Plateforme regroupe des organisations de solidarité internationale, des associations de sensibilisation, de développement, de recherche, de défense des droits de l’Homme, des mouvements d’éducation populaire, certaines très généralistes, d’autres spécialisées dans la défense des droits du peuple palestinien.
Elle est devenue un interlocuteur essentiel, pour un grand nombre d’associations françaises nationales, régionales, européennes, pour les associations palestiniennes et israéliennes ; pour les pouvoirs publics français et collectivités locales françaises ainsi que pour des citoyens français.
En mettant en commun leurs informations, leurs expériences et leurs moyens, les associations membres visent à accroître l’efficacité de leurs actions respectives en direction du peuple palestinien.

Les partenaires de la Plateforme

La Plateforme est engagée de longue date dans un travail de partenariat avec des associations palestiniennes, et notamment le PNGO (Palestinian NGOs Network), plateforme de plus de 132 ONG palestiniennes de développement, de recherche et de défense des droits de l’Homme.
En Israël, la Plateforme soutient les organisations israéliennes de défense des droits opposées à la colonisation du territoire palestinien.
En Europe, elle est en lien avec plusieurs coordinations d’ONG dont la Coordination européenne des Comités sur la Palestine(CECP) ou le Réseau Euro-méditerranéen des Droits de l’Homme (REMDH).

Quelques campagnes emblématiques

Occupation pas d’accords

Campagne menée en 2002 pour la suspension de l’Accord d’association entre l’Union européenne et Israël tant que durera l’occupation du territoire palestinien.

Stop the Wall

Campagne internationale menée en 2005 contre le Mur et pour la fin de l’occupation du territoire palestinien « Stop the Wall ! »

Jérusalem, capitale confisquée

Campagne menée en 2006 pour la fin de la colonisation et confiscation de Jérusalem par l’Etat israélien

Un bateau français pour Gaza

Campagne menée en 2008 pour la fin du blocus de Gaza, menée conjointement avec le Collectif National pour une Paix Juste et Durable entre Palestiniens et Israéliens

« Colonisation israélienne illégale, Palestine en danger »

Campagne menée en 2013 pour l’étiquetage et l’interdiction des produits des colonies israéliennes

Voir le site de la Plateforme : http://www.plateforme-palestine.org/


Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois