Un partenariat du MAN : Non-violence et maintien de l’agriculture en Palestine

Deux associations en Palestine : CFJ à Beit Ommar et JVS dans la vallée du Jourdain
mercredi 7 mai 2014
par  MAN
popularité : 4%

Ce partenariat vise au renforcement des sociétés civiles dans la culture de non-violence et dans des projets agricoles. A l’initiative du MAN Lyon, il associe 2 autres associations en France : AFPS Ardèche-Drôme et le Comité Palestine Israël Méditerranée de Châteaubriant (44). En Palestine c’est deux associations Center for Freedom and Justice de Beit Ummar et Jordan Valley Solidarity dans la vallée du Jourdain.

Le projet est soutenu par la région Rhône-Alpes et nous attendons un soutien de la région PACA.
C’est un partenariat ouvert qui vise à une coordination des acteurs de soutien sur ces 2 territoires palestiniens.

Ce partenariat comporte 2 axes :

Soutien à la résistance non-violente, populaire et citoyenne
Le programme de coopération citoyenne vise à renforcer les
capacités des acteurs locaux de la société civile et à diffuser
une culture de non-violence et de paix afin de permettre une
solution politique au conflit.
- réduire le recours à la violence chez les jeunes ;
- former des leaders locaux capables de porter la voix de la
société palestinienne et d’appuyer la mise en place d’une
gouvernance démocratique ;
- renforcer le dialogue entre Palestiniens et Israéliens œuvrant
pour la paix ;
- renforcer un réseau de soutien international pour la résistance
non-violente à l’occupation.

Coopération agricole
Le programme de coopération agricole vise à améliorer les
conditions de vie des populations rurales de la Vallée du
Jourdain et de Beit Ommar, touchées particulièrement par la
limitation des libertés de déplacement, par la violence physique
et psychologique et par l’accaparement des terres…
- utiliser le développement agricole pour améliorer l’économie
des communautés rurales de la Vallée du Jourdain et de
Beit Ommar et en particulier l’émancipation économique des
femmes ;
- maintenir et développer l’activité agricole dans la Vallée du
Jourdain et à Beit Ommar, en renforçant les circuits de distribution
au niveau du territoire palestinien pour l’écoulement
des productions locales, en s’appuyant sur les compétences
déjà acquises des agriculteurs locaux ;
- endiguer l’accaparement des terres palestiniennes par les
colons israéliens dans les deux régions en cultivant prioritairement
les terres vulnérables à proximité des colonies ;
- favoriser le partage de savoir-faire et l’enrichissement interculturel
à travers des échanges entre agriculteurs palestiniens
et français.

Ce projet est prévu sur 3 ans.

La commune de Beit Ummar, comme la Vallée du Jourdain, sont des territoires très fertiles. L’agriculture y est l’activité
principale.
Les deux régions sont également sous contrôle israélien intégral
(zone C). La confiscation des ressources en eau par les
autorités israéliennes, ainsi que le vol des terres par les colons
israéliens, y sont particulièrement importantes.
L’impact sur les communautés palestiniennes est sévère : difficultés
économiques d’une part, mais aussi éloignement des
populations – et surtout des jeunes – de la vie politique et
citoyenne. Dans ce contexte de désillusionnement, les animateurs
des associations partenaires organisent des actions
de résistances non-violentes.
L’objectif général de ce programme est de favoriser une approche
globale des problèmes posés aux palestiniens de la
zone C de la Cisjordanie.
Il défend l’idée que la résistance non-violente se conjugue avec le
développement local : pour les communautés palestiniennes,
« exister c’est résister  ».

Vous pouvez soutenir cette action en participant à son financement ou à sa promotion.
N’hésitez pas à nous contacter pour tout renseignement : palestine@nonviolence.fr


Documents joints

La présentation du projet
L'agrément signé

Commentaires

Agenda

<<

2017

 

<<

Mars

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272812345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois