Voeux 2019

par MAN


L’année 2018 s’en est allée dans une certaine confusion, en tout cas en laissant de nombreuses questions en suspens : la transition écologique au niveau planétaire et le devenir à terme de nombreuses espèces, la non résolution de nombreux conflits dont certains constituent le terreau du terrorisme, l’accroissement du fossé entre la minorité de très riches et la masse de celles et ceux qui survivent avec difficulté, parmi lesquels n’hésitent pas à risquer leur vie en bravant les obstacles divers qui s’accumulent sur leurs routes d’exil, etc.

La petite fleur « non-violence » s’en est trouvée pas mal piétinée... mais, telle cette fleur qui s’obstine à surgir dans les endroits les plus improbables, la moindre vire de la montagne ou le goudron fissuré de la route, elle n’est pas morte... Jamais peut-être les actions non-violentes n’ont été si nombreuses à travers la planète !

Aussi en cette année 2019, « l’année du neuf » !, malgré parfois les vents contraires, ou peut-être en s’appuyant sur eux tels des maîtres en aïkido, poursuivons l’entretien et l’arrosage de la petite fleur « non-violence », de sorte qu’elle continue à grandir et fleurir !

C’est le vœu que nous formulons à l’ensemble des membres du MAN, rassemblés au sein de plus de vingt groupes désormais, ainsi qu’à toutes celles et ceux qui seront tout au long de l’année ses partenaires !

Patrick Hubert, porte-parole



En librairie